Comment retomber en enfance !

Comment retomber en enfance !

Vous connaissez sûrement ces petites friandises que l’on trouve partout et dont je raffolais étant petite… De tendres oursons en guimauve enrobés de chocolat au lait fondant sous la langue. Cela faisait bien longtemps que je n’avais goûté à ces gourmandises, et puis lors de mon dernier passage en France, je suis tombée le nez dedans ! 

C’est donc tout naturellement que, dès que j’ai remis mon uniforme et mon tablier, j’ai décidé de faire les miens, certes pas en forme d’oursons, mais toujours aussi tendres !

Voulant me rapprocher le plus possible de la version originale, j’ai opté pour une guimauve toute simple, légèrement parfumée à la vanille Bourbon, mais vous pouvez bien entendu laissez parler votre imagination et tester d’autres parfums !

Comment retomber en enfance !

GUIMAUVES TOUTES DOUCES AU CHOCOLAT AU LAIT

(pour une centaine de petites guimauves)

98 g de blancs d’oeufs

16 g de sucre

15 g de gélatine (200)

325 g de sucre

65 g de glucose

98 g d’eau

1 gousse de vanille Bourbon

environ 120 boules creuses en chocolat au lait (Valhrona)

Faire tremper la gélatine dans de l’eau glacée et laisser au frigo.

Dans une petite casserole, mélanger l’eau et le sucre, ajouter le glucose. Commencer à chauffer ce mélange puis lorsque cela commence à bouillir, commencer à monter les blancs d’oeufs. Vous devrez laisser le sirop cuire jusqu’à 130°C.

Il faut donc monter les blancs avec la 1ère pesée de sucre et les grains de vanille. Lorsque le sirop atteint 122°C, augmenter la vitesse du batteur pour que les blancs soient bien montés (mais pas trop fermes), puis faire couler le sucre cuit délicatement dans les blancs, cette fois à vitesse lente, puis moyenne. Faire fondre lentement la gélatine dans une petite casserole puis l’ajouter dans les blancs. Continuer à battre les blancs jusqu’à ce qu’ils soient à une température qui ne fera pas fondre les coques en chocolat, mais pas trop froids pour que la guimauve soit malléable.

Mettre la guimauve en poche et garnir les coques.

Obturer les coques puis les rouler dans du chocolat au lait tempéré. Laisser prendre au frigo quelques heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *